mémento d’anglais #12

Les idiomes du sport

Le sport est bourré d’expressions, et celles-ci dérivent parfois dans la langue courante. C’est également le cas en anglais ! Et c’est le sujet qu’a choisi d’aborder le journal online Tea Time Mag.

Lire la suite : un résumé d’expressions venues du base-ball, du football américain et du golf OU : lire l’article complet sur Tea Time Mag (pour davantage d’informations sur les sports en eux-mêmes et des liens vers des vidéos pour apprendre plus d’expressions).

BASEBALL

« something is in the ballpark »

Le « ballpark » c’est le terrain de base-ball. Dire que « quelque chose se situe dans le terrain » signifie que cela se situe dans une fourchette raisonnable. A contrario, quelque chose qui se situe « outside the ballpark » est irraisonnable.
On parle également de « ballpark figure », ce qui signifie que les chiffres donnés sont une approximation.

 

« he who plays hardball »

« hardball » est le contraire de « softball », littéralement, c’est un synonyme pour désigner la balle de base-ball. Lorsque quelqu’un « joue balle dure », il se comporte d’une façon très déterminée, agressive, afin d’obtenir ce qu’il veut.

 

« to pitch an idea »

On peut le traduire littéralement « lancer une idée ». Comme un lanceur (pitcher) lance (pitch) une balle au base-ball.

 

« to step up to the plate »

« the plate » est une base au base-ball. « se présenter à la base » signifie accepter un défi ou se préparer à effectuer une tâche.

AMERICAN FOOTBALL

« a game plan »

« un plan de jeu ». L’expression existe aussi en français. C’est une stratégie. A l’origine, il s’agit de la stratégie à développer sur le terrain, mais l’expression s’adapte à toutes les stratégies de grande envergure.

 

« to kick off something » ou « to kick something off »

« donner le coup d’envoi » signifie commencer quelque chose.

 

« to run with something »

« courir avec quelque chose » signifie prendre quelque chose, le gérer, le développer et le faire sien.

 

« to tackle a problem »

« tacler un problème », c’est s’attaquer à un problème en y mettant tous les efforts possibles.

GOLF

« to make the cut »

« faire le cut ». Le « cut » est une limite de sélection du nombre de joueurs au golf pour passer au tour suivant. Faire le cut, c’est littéralement réussir l’objectif pour continuer la compétition les jours (et tours) suivants. L’expression dans la vie courante signifie donc « atteindre un certain standard ».

 

« to tee something up »

Le « tee » est le petit morceau de plastique ou de bois que l’on place sous la balle au golf pour surélever la balle au début du parcours. « Mettre quelque chose sur le tee », c’est faire des préparatifs avant de commencer ou de lancer quelque chose.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *